https://www.21foch.fr nécessite JavaScript pour la connexion. Ce navigateur Web ne prend pas en charge JavaScript ou les scripts sont bloqués.
Pour savoir si votre navigateur prend en charge JavaScript ou pour autoriser les scripts, reportez-vous à son aide en ligne.
02 30 31 41 00 English version of the website
Mon compte

Hôtellerie & Respect de l’environnement : c’est possible !

Si vous êtes arrivés jusqu’ici c’est que nous partageons certainement les mêmes valeurs sur le respect de l’environnement et la consommation raisonnée. On va être honnête, l’écologie appliquée à l’hôtellerie ne fait pas rêver et ce discours est même ennuyant. Et pourtant consommer en respectant la nature c’est si simple…

Merci de prendre le temps de lire notre approche de l’économie responsable ci-dessous afin de mieux comprendre nos actions.

Sans vous noyer sous un flot de chiffres et de pourcentages, l’hôtellerie, est une activité particulièrement connue pour son gaspillage. Mais la qualité du service proposé et le maintien des standards hôteliers étant les priorités, les principes d’écologie et d’économie de consommation sont souvent relégués au second plan.

Du petit déjeuner à l’entretien des chambres la consommation de ressources est très importante. Tous les postes sont concernés : l’eau, l’énergie (électricité, gaz, carburant) et les aliments. Pour tenter de diminuer ce gaspillage beaucoup d’hôteliers s’engagent dans des démarches dites « environnementales » en adhérant et payant des labels pour couvrir leurs actions. En réalité les actions mises en place sont à minima et les campagnes de communication « verte » font le reste...  La bonne conscience écologique est sauve et les retombées économique sont un plus !

Au 21 Foch pas « d’éco blanchiment » (1), pas d’adhésion à des « écolabels » coûteux, pas de communication devenue inaudible sur le développement durable, mais à la place, du concret et la volonté d’agir en toute discrétion mais efficacement.

Pour diminuer l’impact de notre activité sur l’environnement nous avons mis en place des actions simples, de bon sens et engagées sur la durée, ceci sur différents aspects :

L’énergie, économisons-là !
Le bâtiment a été entièrement réhabilité en 2013-2014. L'isolation thermique et phonique a été particulièrement renforcée, notamment grâce à la mise en place d'un double vitrage très performant pour toutes les fenêtres et baies vitrées ainsi qu’une une isolation importante des murs et cloisons.
Nous avons la chance d’avoir un bâtiment ancien avec une forte inertie thermique, la consommation énergétique est donc plus faible notamment aux intersaisons où le besoin en chauffage/climatisation est presque nul. Le chauffage est assuré par des pompes à chaleur réversibles permettant une économie de la consommation électrique très importante. Nous essayons de maintenir dans l'hôtel une température raisonnable. Le réglage de la température est individuel à chaque chambre.

La lumière des couloirs est équipée de détecteurs de présence, les lampes et lampadaires de décoration sont connectés à des programmateurs horaires.

Bien sûr toutes nos chambres sont équipées d'économiseurs d'énergie qui coupent l'éclairage automatiquement quand la chambre est inoccupée.
95% de nos lampes sont à technologie LED ou fluorescentes compactes, basse consommation mais sans compromis sur le confort visuel.

Nous, hôteliers, vous souhaitons de vive voix, la bienvenue. Et ce n’est pas la télévision qui le fera à notre place en étant allumée pendant des heures avant votre arrivée dans la chambre !

Notre enseigne en façade n’est éclairée qu’à la tombée de la nuit et jusqu’à minuit seulement.

Moins de consommation électrique c’est aussi moins de production et moins de pollution.

Le plastique n’est plus fantastique
La mer de plastique, qu’on appelle aussi le 7ème continent, existe bien hélas. Dans l'Océan Pacifique Nord, d’une superficie représentant 3 fois la France, cette gigantesque décharge flottante s’est formée sous l'effet des courants. Elle est située à mi-chemin entre les côtes californiennes et l'archipel de Hawaii. Comment ? Un emballage jeté dans la rue, fini dans la rivière et dans le fleuve, qui se jette dans la mer et ce depuis que le plastique existe !

Visuellement, ce n’est pas juste des objets en divagation mais c’est aussi une pollution insidieuse. Le plastique en vieillissant se décompose en micro particules, qui sont avalées par les poissons et qui finissent dans notre estomac !

Difficile d’imaginer que cela puisse exister ! Nous ne pouvons pas rester impassible et sans réaction face à ce triste spectacle qui vient allonger la liste des désastres écologiques.

Au 21 Foch nous bannissons le plastique quand nous avons d’autres alternatives plus pérennes.
Par exemple vous ne trouverez pas de gobelets en plastique dans les chambres mais des verres, que nous réutilisons, en les nettoyant en machine.

Vous ne trouverez pas non plus de bouteilles d’eau en plastique, nous les avons remplacées par des bouteilles en verre avec une production d’eau micro-filtrée et purifiée sur place en utilisant le réseau d’eau potable et le système de fontaine à eaux CASTALIE© équipées d’un filtre puissant, qui assainit l’eau une dernière fois avant la consommation et qui lui garantit un goût de qualité. Ce système est doté de l’Attestation de Conformité Sanitaire.

Nous faisons de la lutte anti plastique un combat quotidien tant il est partout. Bien sûr, aujourd’hui il se recycle et se valorise mieux qu’hier. Mais lorsque l’on peut éviter ou diminuer son utilisation, ce sont des ressources en moins que l’on économise.

Miroir mon beau miroir…
Dans la salle de bain, le mythe  « plus il y a de produits d’accueil mieux est la prestation de l’hôtel » à la vie dure.
La réalité est moins chic : ces produits de confort finissent la plus part du temps à la poubelle sans être utilisés. Cela devient des déchets inutiles et c’est vous qui les payez au final. Le coût additionné des produits d’accueil peut être conséquent et il est obligatoirement intégré au tarif de la chambre. En faisant le choix de vous proposer le strict nécessaire, vous réglez le prix juste de la chambre tout en respectant les principes d’anti gaspillage.

En revanche nous tenons à votre disposition à la réception, tout ce qui pourrait vous être utile (kit dentaire, kit de rasage, shampoing et gel douche supplémentaire, paire de chaussons lavable et réutilisable, etc.).

Aussi, les gobelets d’eau dans la chambre et la salle de bain sont en verre pour être nettoyés en machine et ainsi être réutilisés.

Bien sûr tout le monde connait le principe de la serviette à poser sur le sol uniquement si l’on souhaite qu’elle soit changée. Soyons honnête cela représente un coût pour l’hôtel. Multiplié par le nombre de chambre sur une année cela représente une facture importante pour une serviette si peu utilisée. Encore une fois c’est le client final (vous) qui en supportez le prix. Le tarif de la chambre en tient forcément compte. D’un point de vue écologique, réutiliser les serviettes, c’est de l’eau et du transport (CO2) en moins.

Plus belle la poubelle
Nous appliquons le tri sélectif partout. C’est invisible pour vous, mais les déchets sont triés des poubelles individuelles des chambres et des parties communes. Tous les déchets qui sont valorisables et recyclables sont stockés à part.
De ce fait, la quantité de déchets organiques et ultimes(2) par semaine ne représente pas plus de 4kg en moyenne, pour 20kg de déchets recyclables (journaux, papier, verre, plastique divers, vêtement et matériel électrique).
Valoriser la matière existante pour éviter la consommation de ressource primaire ça fonctionne ! Trier doit être un geste évident, automatique et surtout responsable.

Coté réception et bureautique nous privilégions les documents numériques. L’impression est réfléchie et lancée qu’en cas de nécessité absolue. L’utilisation d’une tablette numérique pour la gestion des réservations renforce notre démarche « zéro papier ».

Quand une facture en format papier n’est pas nécessaire elle peut être envoyée numériquement à votre adresse email sur simple demande  et seulement en un clic.
Une feuille de papier est systématiquement réutilisée sur son verso pour du brouillon.
Les ordinateurs sont éteints la nuit comme tout autre matériel non utilisé.

L’entretien du quotidien
Nous avons adopté la solution de nettoyage à vapeur sèche à 120°C pour tout l’entretien de l’hôtel de la marque VAPODIL (www.vapodil.com). Nous n’utilisons plus aucun produit détergent.
La vapeur sèche a plusieurs actions : nettoyante, désincrustante, dégraissante et surtout désinfectante.
En plus d’être un système de nettoyage performant et polyvalent c’est aussi un système de nettoyage garanti sans COV(3) (Composés Organiques Volatils) et sans rejet chimique dans le circuit des eaux usées.

La consommation d’eau est également diminuée puisque 1 litre d’eau suffit pour nettoyer 4 chambres où il en faut 30 litres/chambre habituellement.

Les sols en parquet massif huilé sont nettoyés à l’eau. Une fois par mois un savon à base d’huile de lin est cependant utilisé pour entretenir le bois.

Les chiffons aidant au nettoyage sont passés au lavage à haute température pour être réutilisés. Nous ne connaissons pas le consommable « jetable ». Mais il y un produit que nous connaissons bien : c’est l’huile de coude !

Petit déjeuner mais grande action  !
Chez nous vous ne verrez pas de buffet qui est le summum du gâchis dans l’hôtellerie.
En revanche nous offrons un service à table avec des produits de qualité. Et c’est tellement mieux de se poser et se faire servir !
Nous évitons les produits emballés individuellement au profit de produit en vrac. Nos viennoiseries sont fournies tous les matins par un artisan boulanger du quartier. Les salades de fruits sont faites sur place en privilégiant les fruits de saisons. Vous ne trouverez pas de fraise à noël ! Cela peut faire sourire mais nous ne soutenons pas cette production contre nature !
Les quantités sont calculées et ajustées, ainsi tout ce qui est servi est consommé. Notre poubelle est de ce fait très maigre !

Pour la vaisselle, rien ne se jette, pas même les serviettes. Le tri des déchets se passe aussi dans la cuisine.

Pour réduire le gaspillage alimentaire les viennoiseries et petits pains qui n’ont pas été présentés à table, sont proposés en paniers TooGoodToGo© qui est une solution de redistribution à prix modique des invendus. « Cette application connecte des commerçants qui ont des invendus et des habitants du quartier qui vont pouvoir récupérer ces invendus à la fermeture, à petit prix, sous forme de paniers surprise. » (source ToGoodToGo)

Et maintenant c’est à vous…
Nous vous invitons à poursuive nos actions lors de votre séjour au 21 Foch mais aussi de retour à la maison…

Vous trouverez ci-dessous le top 10 des petits conseils, si simple à appliquer, vous permettant de limiter votre impact sur la dégradation de notre jolie planète….et aussi vous donnez bonne conscience !

  1. Dans la salle de bain les serviettes accrochées aux patères ou sèche-serviettes sont celles que vous gardez. Celles qui ont besoin d’être remplacées sont laissées à même le sol.
  2. Pensez à arrêter l'eau pendant que vous vous lavez les dents. Utilisez les gobelets prévus à cet effet.
  3.  Une douche raisonnable ce n’est pas plus de 5 minutes.
  4. Ne remportez pas ou n’ouvrez pas les produits d’accueil si vous ne les utilisez pas.
  5. Pensez à fermer systématiquement les fenêtres lorsque vous chauffez ou rafraichissez votre chambre. Pensez à éteindre le sèche-serviettes après utilisation ou lorsque vous quittez la chambre.
  6. Maintenez une température raisonnable dans votre chambre.
  7. Pensez à éteindre la télévision et lampes de bureau/chevet lorsque vous quittez la chambre.
  8. Ne laissez pas de chargeurs de batteries branchés une fois vos appareils chargés ou lorsque vous quittez la chambre.
  9. Ne laissez pas votre carte de chambre dans l'économiseur d'énergie quand vous sortez.
  10. Privilégiez les transports en commun. Un arrêt de bus est situé juste en face de l’hôtel. Une station de tramway est situé à 50 mètres de l'hôtel, cette ligne dessert notamment la gare TGV et le CHU.
    Et puis nous sommes situés dans le centre-ville alors il n’y a pas mieux que de se déplacer à pied et profiter de la ville.

 

  1. (1) l’éco blanchiment (ou « green washing » en anglais), consiste pour une entreprise à orienter ses actions marketing et sa communication vers un positionnement écologique. C’est le fait souvent, de grandes multinationales qui de par leurs activités polluent excessivement la nature et l’environnement. Alors pour redorer leur image de marque, ces entreprises dépensent dans la communication pour « blanchir » leur image, c’est pourquoi on parle de green washing. Source Ademe.
     
  2. (2) Déchets organiques : Autre appellation des déchets fermentescibles. Ce sont les résidus d’origine végétale ou animale qui peuvent être dégradés par les micro-organismes pour lesquels ils représentent une source d'alimentation. Ils incluent : les végétaux, les déchets putrescibles de la cuisine et ceux collectés auprès des cantines et restaurants d’entreprises, les papiers et cartons souillés sous certaines conditions. Ces déchets sont utilisés pour la fabrication du compost.
    Déchets ultimes : Déchets qui ne sont plus valorisables, ni par recyclage, ni par valorisation énergétique. A ce titre, ils sont réglementairement les seuls à pouvoir être stockés (enfouis) dans un Centre de Stockage des Déchets Ultimes. Source actu-environnement.com
     
  3. (3) COV (Composés Organiques Volatils) : Les composés organiques volatils regroupent une multitude de substances. Ils ont utilisés dans de nombreux procédés, essentiellement en qualité de solvant, dégraissant, dissolvant, agent de nettoyage, disperseur, conservateur, agent de synthèse, etc. Les COV sont des polluants directs pour les hommes et les végétaux, et contribuent également à la pollution olfactive. Ils ont un effet direct sur la santé en tant que substance toxique, jusqu’à des niveaux de gravité extrêmes justifiant une classification rigoureuse. Source Ademe.

 

Hôtel 21 foch

Hôtel 21 Foch
21 boulevard Foch
49100 ANGERS
FRANCE

02 30 31 41 00